inSpir

 

 

 

 

 

Jacques Di Donato

Soliste à l’Orchestre Philharmonique de Radio France, soliste international, professeur au conservatoire national supérieur de Lyon, clarinettiste mais aussi batteur, saxophoniste et improvisateur aux ressources insoupçonnées, Jacques Di Donato est une figure incontournable du monde de la musique.
Au cours de sa carrière, riche et atypique, il a joué tous les rôles en musique. Jacques Di Donato commence la musique à l’âge de douze ans dans l’orchestre de bal de son père où il joue de la batterie avant de découvrir le saxophone. Sorti du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il obtient ses premiers prix de clarinette et de musique de chambre, il rejoint le fameux « grand orchestre de variétés » de Jacques Hélian, court le cachet aux Folies Bergères, au Casino de Paris, …
Musicien de studio, il travaillera avec les plus grandes personnalités du show biz des années 60 : Maurice Chevalier, Jacques Brel, Barbara, Liza Minelli, Charles Trenet..., et fait une rencontre capitale en la personne de Bernard Lubat, son co-disciple du conservatoire de Paris et futur « tchatcheur universel », pianiste et batteur de jazz atypique révélé par Stan Getz et Miles Davis. Cette rencontre fondamentale va donner naissance à une multitude d’expériences et de rencontres musicales tous azimuts dans les orchestres de jazz, et notamment au sein du big band de Michel Legrand.
En tant que soliste de l’Orchestre Philarmonique de Radio France (de 1978 à 1990), et des ensembles contemporains « 2 E 2 M » et « Musique Vivante », il est amené à travailler régulièrement avec des musiciens tels que Régis et Bruno Pasquier, Michel Dalberto, Roland Pidoux, Georges Pludermacher, Salvattore Accardo, ou encore la chanteuse Barbara Hendricks. Les compositeurs les plus marquant de notreépoque Gilbert Amy, Luciano Bério, Pierre Boulez, John Cage, Paul Méfano, Vingko Globokar, Olivier Messiaen, … lui confient le privilège de la création de leurs oeuvres.
Ainsi, on le croise régulièrement sur la scène contemporaine des festivals de la Rochelle, Royan, Donaushingen, Darmstadt dans des répertoires les plus avantgardistes mais aussi dans la musique d’Alban Berg, Anton Webern, Olivier Messiaen, Bela Bartok ou Igor Stravinsky. Musicien rebelle, à la fois épicurien et hédoniste, Jacques Di Donato est dans tous les domaines un perfectionniste attentif qui ne déteste rien de plus que l'ennui, la répétition et l'enfermement. Improvisateur né, il se nourrit de tous les genres, et se promène avec intelligence sur toutes les scènes où la liberté d'improviser est l'expression concrète du désir de musique. Il joue avec les plus grands musiciens : Xavier Charles, Henri Texier, Michel Portal, Louis Sclavis, Isabelle Duthoit, Marc Perrone, … Leader de plusieurs formations (le « Trio de clarinettes », le « Jacques Di Donato Quintet », le « Mhère Quartet », le « Système Friche », « Brahmâ »), il a créé et dirigé le festival “Fruits de Mhère », et les « Champs de l’Improvisation”, consacré aux musiques d'avant-garde et aux arts expérimentaux en général.